Metz

Sous pression, Hinschberger va revoir sa tactique

Philippe Hinschberger (Metz) à deux matchs pour relancer son équipe

La situation est grave pour le FC Metz. Avec sept défaites en 8 journées, le club est lanterne rouge de Ligue 1. Le président Bernard Serin a fixé un ultimatum à Philippe Hinschberger : deux matchs pour redresser la barre (Saint Etienne ce weekend, et Dijon à domicile la semaine prochaine). Metz peine à marquer des buts, le club a la pire attaque du championnat. Sur ces 7 défaites, 4 l'ont été par le plus petit des scores, 1-0. 

Hinschberger doit trouver la solution, comme il l'a expliqué en conférence de presse. Face à l'urgence, il reste assez optimiste : "La qualité est là. [...] Je serais davantage inquiet si on avait six points avec des prestations plus mauvaises". L'entraîneur envisage de modifier certaines choses dans l'aspect tactique de son équipe : "On a une meilleure possession et notre animation défensive est plus performante mais, maintenant, il faut glisser les ballons au fond ! Quand on marque aussi peu, on est obligés de se poser des questions. On envisage toutes les possibilités, même celle de passer en 4-4-2". Premier test ce weekend donc, pour les joueurs du FC Metz. Face à eux, l'AS Saint Etienne, qui voudra profiter de cette réception pour se relancer.