ASSE

Ilan va réactiver la filière brésilienne

Les dirigeants stéphanois veulent de nouveau recruter au Brésil

Alex et Aloisio, l'incroyable duo brésilien qui a fait rêver Saint-Etienne doit sûrement être encore dans toutes les têtes stéphanoises. C'était une époque où le club se tournait notamment vers le Brésil pour dénicher de nouveaux talents. Une époque pas si révolue, puisque le club de Forez qui avait finalement décidé de fermer cette filière brésilienne, pourrait bien réanimer ce canal avec l'arrivée d'Araujo Ilan. Tout nouveau nommé au sein de la cellule de recrutement du club, l'ancien joueur des Verts aura notamment pour mission de réactiver cette filière brésilienne et sud-américaine plus largement, comme il l'explique dans un entretien accordé au site butfootballclub.fr.

"On essaye de développer une filière au Brésil. Le club en avait eu une à une époque, avec Alex et Aloisio notamment. Il l’a oubliée un peu." a rappelé l'ancien attaquant des Verts. "On fait des déplacements. On surveille aussi des joueurs dans d’autres pays, en France aussi.Les joueurs au Brésil sont très chers. Tous les clubs regardent là-bas, ils cherchent des pépites. Il y a énormément de monde qui vient. C’est un grand jardin où les clubs veulent cueillir les fruits. Ça fait grimper les prix. Nous, on n’est pas plus riches que les autres, donc il faut qu’on trouve avant."