ASSE

Gasset est fier de ses joueurs... et de son public

Gasset remercie le public du Chaudron après la victoire

L'ASSE a encaissé trois buts, en a marqué quatre : Jean-Louis Gasset est ravi. "Oui, car il y a trois points, c'est le principal." Contre Angers, les Stéphanois ont réussi un festival offensif. "Nous avons passé un mois d'octobre très pauvre avec deux points pris sur neuf. Nous commencions à devenir nerveux et aujourd'hui, il fallait tout donner pour renouer avec la victoire." Conséquence, une révolte et un match enflammé. "Les joueurs sont allés au bout des choses, les remplaçants ont été excellents. C'est comme cela que j'aime le groupe de Saint-Etienne. L'équipe a des qualités et des défauts. Nous n'étions pas battus à la mi-temps et il fallait ne pas s'énerver. Il ne restait que 45 minutes et faire comme si nous étions à 0-0. Malgré cela, nous étions menés 3-2."

Portés par le Chaudron, les Stéphanois sont allés chercher un précieux succès. "Le public a eu une réaction magnifique et ils nous a porté pour nous aider à revenir. C'est surtout la détermination qui a été bonne. Menés 3-2, il y a eu une espèce de rébellion." Dominateurs, les Stéphanois trouvaient "injuste" d'être derrière au score. "Nous avions frisé la correctionnelle. Techniquement, on peut rater des passes, des tirs, des contrôles mais aller au bout des choses devant un tel public, c'est une obligation. Cela a payé." Les changements ont également créé des différences : "il faut maintenir l'état d'esprit et la concurrence va jouer. Il faudra gommer les petites erreurs que nous commettons. Avec les joueurs expérimentés que nous avons, cela devrait être possible."