ASSE par

Alain Roche donne son avis sur la brouille Puel-Romeyer

Commentaire(s)
Alain Roche, ici dans les travées du Parc des Princes.

Sur les ondes d'Europe 1, Alain Roche, ancien défenseur central des Girondins de Bordeaux et du Paris Saint-Germain, a livré son avis sur la brouille entre Claude Puel et Roland Romeyer. Pour le désormais consultant de Canal +, un temps pressenti pour prendre le poste de directeur sportif chez les Verts, l'ultimatum posé par Claude Puel peut se comprendre.

"Claude Puel a un management qui existe depuis déjà quelques années, qui est brutal. Ça a porté ses fruits à Lille il y a quelques années, beaucoup moins à Lyon ou à Leicester. Maintenant, à Saint-Etienne, on lui a donné les pleins pouvoirs. Il est au directoire donc il gère et il administre le club avec Xavier Thuilot. A partir du moment où vous avez ces deux personnes-là, vous leur laissez le pouvoir. Monsieur Romeyer a tendance très souvent à prendre beaucoup de place. C’est un président supporter qui veut être au fait de tout, être dans le vestiaire. Mais à un moment, chacun doit être à sa place. Je peux comprendre que Claude Puel ait tapé du poing sur la table en disant « laissez-moi les pouvoirs ! »", a-t-il confié, et de préciser : "Après, moi je ne suis pas partisan de donner les pouvoirs à un entraîneur car un entraîneur a une durée de vie très courte dans un club. Mais à partir du moment où on lui a donné ces pouvoirs-là, à lui de les exercer en le laissant tranquille".