ASSE par

Son début de saison, son nouveau statut, sa relation avec Ruffier... Jessy Moulin se livre

Commentaire(s)
Jessy Moulin, le gardien de but de l'AS Saint-Etienne.

Intronisé gardien numéro 1 des Verts après le déclassement de Stéphane Ruffier par Claude Puel, Jessy Moulin (34 ans) a fait un large point sur son début de saison dans les colonnes du Progrès.

Nouveau gardien numéro 1 de l'AS Saint-Etienne, Jessy Moulin (34 ans) a profité d'une longue interview donnée au quotidien Le Progrès pour revenir sur son entame de saison 2020-2021. Le gardien de but, qui a encaissé sept buts au cours des six premières journées de Ligue 1, estime réaliser un début d'exercice "correct", même s'il aurait "pu faire beaucoup mieux" lors des deux derniers revers de son équipe, face au Stade Rennais (0-3), puis à Lens (2-0).

"Ce n'est pas la même pression qu'à 20 ans"

Le portier, qui a gardé sa cage inviolée durant 340 minutes avant de céder, a ensuite évoqué la question de son nouveau statut dans le Forez : "C'est un nouvel aspect d'enchaîner les matches", a-t-il reconnu, et d'expliquer que son âge relativement avancé ainsi que sa maturité sont des atouts non négligeables pour gérer cette sortie de l'ombre inattendue : "Ce n'est pas la même pression qu'à 20 ans, où l'on doit prouver tout de suite. Le fait de savoir qu'on s'inscrit dans la continuité rassure".

Avec Stéphane Ruffier, "ça se passe bien"

Le numéro 30 des Verts a enfin abordé sa relation avec Stéphane Ruffier, l'ancien numéro 1 ligérien, qui a été rétrogradé dans la hiérarchie par Claude Puel, l'entraîneur forézien, en février dernier. Malgré cette situation un peu particulière, Jessy Moulin est catégorique : sa relation de travail avec son coéquipier est plutôt bonne : "Ça se passe bien", a-t-il ainsi assuré à nos confrères, tout en évoquant sobrement "une relation professionnelle", gérée "le plus intelligemment possible".