ASSE par

Cabella revient sur les motivations de son départ en Russie

Commentaire(s)
Cabella a justifié son départ.

Vendredi après midi, le départ de Rémy Cabella (29 ans) de Saint-Etienne pour le FK Krasnodar a été officialisé par les deux clubs. Une opération dans laquelle les Verts perçoivent une jolie indemnité tandis que le milieu français touchera de son côté 3M€ net par saison. Une affaire où tout le monde trouve son compte, comme l'a expliqué l'ancien marseillais. "Je n'ai pas fait le con dans ma carrière, j'ai déjà mis de l'argent de côté. Mes proches m'ont dit, avant de prendre ma décision : 'même si tu ne pars pas là-bas, ne t'inquiète pas pour ton avenir'. Je le répète mais l'offre était impossible à refuser, il faut avoir l'honnêteté de le reconnaître. Tout le monde est gagnant dans l'histoire parce que Saint-Etienne aussi a reçu une belle indemnité" a-t-il déclaré pour L'Equipe.

Bien qu'il avoue ne pas avoir "calculé l'avis des uns et des autres" pour prendre sa décision, Rémy Cabella a bénéficié des conseils de Yann M'Vila et Lassana Diarra, deux joueurs eux-mêmes passés par le championnat russe. "J'ai évolué avec des joueurs qui ont été en Russie comme Yann ou Lass. Avec lui, on parlait souvent de ce championnat parce que les clubs me suivaient déjà. Il m'a toujours dit que je pourrais me régaler là-bas". Surtout, l'ex montpelliérain a été motivé par l'idée de retrouver la Ligue des Champions. "Cette compétition, je l'ai jouée une seule fois avec Montpellier (2012-2013) : c'est un autre monde. J'ai des souvenirs magnifiques de cette époque-là. Avec Krasnodar, on joue le troisième tour préliminaire contre le FC Porto pour accéder aux barrages. Et si par malheur on ne se qualifie pas, on jouera les barrages pour la Ligue Europa. Ca prouve bien qu'il y a un vrai challenge sportif ici" a-t-il confié.