L1

Les Verts retombent dans leurs travers à Reims (résumé et notes)

par
L'AS Saint-Etienne s'est inclinée face au Stade de Reims (3-1), ce samedi soir en Ligue 1.

Après sept matches de rang sans revers (1 succès et 6 nuls), l'AS Saint-Etienne a renoué avec le mauvais goût de la défaite en s'inclinant sur la pelouse du Stade de Reims (3-1), ce samedi soir, lors de la 19ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 19e Journée

Reims
3 - 12 - 0 Saint-Etienne
B. Dia (P.) 12'
B. Dia 37'
M. Cafaro 58'
72' C. Abi

Sur le billard du Stade Auguste-Delaune, les Champenois ont pris le meilleur départ. Sur un bon centre déployé par Nathanaël Mbuku, Arber Zeneli a fait passer le premier frisson dans l'arrière-garde des Verts (8ème). Cette dernière a finalement cédé à peine deux petites minutes plus tard, concédant un penalty pour une faute de main de Mathieu Debuchy, au duel avec Wout Faes (10ème). D'un plat du pied droit, Boulaye Dia a alors pris Jessy Moulin à contre-pied pour ouvrir la marque (1-0, 11ème). Cueillis à froid, les joueurs foréziens ont réagi d'emblée mais ont manqué de justesse dans le dernier geste. Subtilement servi par Adil Aouchiche, Mathieu Debuchy s'est d'abord fendu d'un contrôle idéal mais n'a pas attrapé le cadre sur sa reprise en angle fermé du pied gauche (27ème). Quelques toutes petites minutes plus tard, Arnaud Nordin, bien décalé par une inspiration de Ryad Boudebouz sur coup-franc, est ensuite tombé sur un Predrag Rajkovic décisif, auteur d'un arrêt déterminant sur la frappe du gauche du petit ailier ligérien (32ème).

Mieux dans son match, l'AS Saint-Etienne a finalement concédé le break dans son temps fort, sur une très belle action collective champenoise, terminée par l'inévitable Boulaye Dia, auteur de son douzième but de l'exercice d'un plat du pied droit à bout portant à la réception d'un centre déployé par Arber Zeneli (2-0, 37ème). Sonnés par cette réalisation du break, les Verts ont ensuite flirté avec le 3-0, mais Boulaye Dia, désormais co-meilleur buteur de la Ligue 1, a manqué d'adresse pour profiter d'un service de Xavier Chavalerin (42ème). Proche de la rupture, le club ligérien a vécu, quelques toutes petites secondes avant la pause, un nouveau coup du sort avec la sortie sur blessure de Panagiotis Retsos (45ème+2). Pas exempt de tout reproche sur le deuxième but champenois, le défenseur central grec, prêté avec option d'achat par le Bayer Leverkusen et qui revenait à peine d'une pubalgie, a semblé se claquer à la cuisse gauche sur une course.

Les Verts réduisent la marque mais...

Au retour des vestiaires, l'ASSE a opéré trois changements avec les entrées simultanées de Saïdou Sow, Lucas Gourna-Douath et Romain Hamouma. Des changements payants puisque, rapidement, les hommes de Claude Puel se sont procurés une belle occasion mais Predrag Rajkovic, encore précieux ce soir, a sorti une magnifique parade main opposée pour empêcher Mathieu Debuchy de réduire la marque (49ème). Sérieusement averti sur le coup, le Stade de Reims a alors riposté, via Mathieu Cafaro, dont la tentative a fui le cadre de Jessy Moulin (55ème). Finalement, moins de 180 secondes plus tard, le milieu de terrain champenois a réglé la mire pour faire mouche, avec de la réussite et l'aide des malheureux Mahdi Camara et Romain Hamouma, sur un coup-franc botté puissamment du droit depuis la demi-lune de la surface stéphanoise (3-0. 58ème).

Ultras-réalistes et largement devant au tableau d'affichage, les hommes de David Guion ont alors baissé d'un ton. L'ASSE en a profité et Charles Abi, de près, du pied gauche, a enfin débloqué son compteur but dans l'élite (3-1, 72ème). Revigorés par cette réduction du score, méritée, les Verts ont continué de pousser pour tenter de revenir. À l'image de Denis Bouanga, qui, d'une frappe enroulée du pied droit décochée aux abords de la surface, a contraint Predrag Rajkovic à un nouvel arrêt déterminant (80ème). Malgré de meilleures intentions et le siège du but champenois, le score n'a plus évolué jusqu'au coup de sifflet final. Maîtres du ballon (65% de possession) mais fébriles sur les offensives rémoises, les Verts renouent avec la défaite et reculent à la 16ème place du classement (19 points). Le Stade de Reims, quant à lui, tient son match référence, se donne de l'air dans le bas du tableau et grimpe à la 14ème position (21 points).

11 photos : Matchs : Reims 3 - 1 Saint-Etienne